11
Déc-2017

Obésité, la maladie à ne pas prendre à la légère

Deuxième cause de décès évitable juste après le tabagisme, l’obésité touche 1,4 milliards de personnes selon les estimations de l’office mondiale de la santé. C’est donc un problème à l’échelle planétaire et dont les répercussions affectent non seulement les individus mais aussi les systèmes de santé. En effet, L’OMS (office mondiale de la santé) reconnait l’obésité comme maladie chronique. Par quoi se définit l’obésité ? Qu’est ce qui la distingue du surpoids ? Quelles sont ses causes ?

 

Comment identifier un patient atteint d’obésité ?

Toujours selon l’OMS, l’obésité est : « un état clinique caractérisé par un poids corporel excessif dû à l’accumulation de tissu adipeux (graisse) au point de nuire à l’état de santé ». Le poids n’est donc pas une mesure suffisante en soi pour évaluer le degré d’obésité chez une personne. L’indice de masse corporelle (IMC) mesure la relation entre le poids et la taille et est actuellement la méthode la plus valable pour définir l’obésité est la distinguer du surpoids.

Comment distinguer l’obésité du surpoids ?

L’IMC est mesuré en calculant le rapport entre le poids corporel (kg) et la taille au carré.

Un IMC de plus de 30 est un indice d’obésité. Un IMC de plus de 40 est un signe d’obésité sévère. Les résultats de cette équation sont interprétés de cette manière :

IMC Signification
             Inférieur à 18.5 Insuffisance pondérale
Entre 18.5 et 24.9 Normal
                           Entre 25 et 29.9 Surpoids
                       Supérieur ou égal à 30 Obèse

 

Votre médecin peut utiliser votre IMC pour déterminer si vous avez un problème de poids. Mais un IMC élevé n’est pas une information suffisante pour déterminer un plan d’action. Par exemple, les athlètes en bonne santé peuvent peser plus que les autres personnes de la même taille parce qu’ils ont des muscles bien développés ; le tissu musculaire est plus dense que le tissu adipeux, de sorte qu’un volume particulier de muscle pèsera plus que le même volume de graisse.

Il est important de prendre en considération les causes de l’obésité avant d’envisager un plan d’action comme un régime alimentaire à base de protéines par exemple.

Quelles sont les causes de l’obésité ?

Le métabolisme ou les facteurs génétiques peuvent aggraver l’état d’obésité mais la cause principale reste sans doute la consommation excessive d’aliments hautement énergétiques en raison de mauvaises habitudes alimentaires et / ou d’un trouble psychologique de l’alimentation. Il est donc primordial que la solution de perte de poids soit adaptée à la cause du problème. Si la cause de l’obésité est hormonale, l’efficacité des régimes sera très limitée voire inexistante si ces derniers ne sont pas accompagnés d’un traitement dirigé vers la source du déséquilibre.

Quarante pourcents des décès liées à l’obésité peuvent être évités grâce à la chirurgie notamment la sleeve gastrique.

 

 

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec