06
Nov-2015

complications après anneau gastrique

Non classé   /  
Rate this post

 complications après anneau gastrique

Les complications après la pose d’anneau gastrique sont heureusement rares, mais il est très important de les savoir avant de prendre la décision de se faire opérer pour évaluer, être conscient des risques postopératoires par rapport aux résultats et connaitre les différentes possibilités qui existent.
En effet, La chirurgie gastroplastie est un acte chirurgical et comme toute intervention chirurgicale, elle présente des risques et des complications. C’est pour cela, il ne faut pas hésiter à poser toutes vos questions à l’équipe médicale et chirurgicale.
Les complications après la pose anneau gastrique en tunisie sont des complications sans gravité. La perforation gastrique et la nécrose sont considérées comme des complications graves mais elles sont très rares et leur risque diminue avec l’expérience et varie d’une personne à une autre.

les différentes complications après anneau gastrique:

• Migration anneau gastrique :
La migration de l’anneau gastrique est une complication rare (moins de 1% des cas). C’est la migration progressive de l’anneau à travers la paroi de l’estomac. Cette migration est le plus souvent associée à un serrage excessif surtout si l’anneau est placé trop haut. Généralement, cette complication est caractérisée et traduite par une disparition de la satiété et une inefficacité du système avec des douleurs épigastriques. Le chirurgien peut diagnostiquer cette situation seulement avec une fibroscopie gastrique.

• Dilatation œsophagienne :
La dilatation œsophagienne au-dessus de l’anneau conduit généralement à une ablation rapide du dispositif. Pour limiter ce risque, il est indispensable d’apporter à cette opération toutes les garanties nécessaires par une préparation diététique suffisante et une surveillance continue.
• Complications respiratoires
Les complications respiratoires sont aussi très rares :
– Syndromes de détresse respiratoire aiguë qui est caractérisée par une incapacité des poumons à fonctionner correctement et nécessite un séjour en Unités de soins intensifs.
– L’atélectasie est une pathologie de l’appareil respiratoire. Elle survient suite à un blocage au niveau des bronches. Cette complication est traduite par une fièvre à 39° et diagnostiquer par fibroscopie.

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec