01
Août-2018

Le lien entre l’obésité et les aliments gras

bypass   /  

L’obésité est considérée comme étant un problème majeur de santé publique vu que ce phénomène est de plus en plus répandu dans le monde entier et que les interventions bariatrique telles que l’opération du court-cuit de l’estomac, la sleeve ou l’anneau gastrique sont de plus en plus réalisées, une étude a alors révélé que plusieurs personnes souffrant d’obésité seraient accros aux aliments gras et en consommeraient d’une façon exagérée.

A l’origine de l’obésité

L’obésité est une pathologie qui touche de plus en plus d’individus de nos jours, toutefois, il est important de prendre conscience des facteurs qui sont à l’origine de ce fléau afin d’y faire face :

-Les facteurs familiaux :

Les habitudes alimentaires familiales, les prédispositions génétiques.

-Les facteurs sociaux et environnementaux :

La publicité, le rythme du travail…

-Les facteurs biologiques :

L’âge, le sexe, l’existence de certaines maladies et la prise de certains médicaments.

-Les facteurs psychologiques et individuels :

L’estime de soi, le stress, la dépression…

Un grand penchant pour les aliments gras

Plusieurs études ont révélé que certaines personnes souffrant d’obésité auraient un grand penchant pour les aliments gras ce qui augmenterait leur prise de poids, cela s’explique que ces individus-là sont particulièrement attirés par le goût du gras qui serait le résultat même d’un dysfonctionnement au niveau de la perception sensorielle des lipides alimentaires.

La flore buccale impliquée dans les choix alimentaires

Cette étude même a analysé la composition de la salive et du microbiote oral chez les sujets de poids normal et chez ceux souffrant d’obésité, les résultats ont alors démontré qu’il existait un lien entre la sensibilité de la perception orale de l’acide linoléique et la composition de la flore buccale, de ce fait, quelques-uns présentent une perception orale des lipides altérée en relation avec une flore buccale spécifique ce qui était plus répandu chez les individus souffrant d’obésité.

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec